un sapajou jaune mimi dormant sur un toit de chaume

Singe roupilleur

Les sapajous – ou saïmiris – sont d’adorables petits singes bondissants, qui courent d’arbre en arbre, de liane en liane, d’épaule de visiteur à toiture de bâtiment sans jamais paraître se lasser ou se fatiguer. Au zoo où je les ai photographiés (Pairi Daiza, encore!), une animation est organisée pour permettre aux visiteurs de nourrir ces petits énergumènes à fourrure. Autour de moi, beaucoup s’étonnaient de la manière dont les sapajous se servaient des épaules des visiteurs comme de simples plateformes pour atteindre la main pleine de nourriture d’un soigneur ou d’un autre visiteur. Mais moi, j’ai l’habitude de ce genre de comportement, grâce à Morfay.

Par miracle, j’ai pu en photographier un qui faisait une pause entre deux acrobaties:

un sapajou jaune mimi dormant sur un toit de chaume

Et à peine quelques secondes plus tard, le voilà à nouveau debout:

un sapajou jaune assis sur un toit de chaume

Je pense que les saïmiris volent le café des soigneurs. Le soir, ils se cachent dans leurs poches, et attendent que les uniformes soient rangés sur leur porte-manteau pour sortir de leur cachette et vider la machine à café. Je ne vois pas d’autre explication…